Intervention de Catherine Peyge, maire de Bobigny, lors de la soirée de soutien mercredi 9 juin

Publié le par livres

A l’attention du collectif Livres au Trésor,

 

Depuis 20 ans, la mission départementale Livres au Trésor conduite avec la Ville de Bobigny participe au rayonnement de la politique culturelle de la Seine-Saint-Denis et de Bobigny. Ce service public du Livre, à l’usage des bibliothécaires du département, des enseignants, des professionnels du livre, au bénéfice de tous les enfants et adolescents de la Seine -Saint-Denis, n’a plus à démontrer son utilité, sa qualité.

 
Je tenais à vous exprimer ce soir toute ma solidarité dans votre exigence de voir se poursuivre cette mission au service du développement de la lecture publique dans le département, à remercier et féliciter tous les artistes et auteurs qui se sont joints à vous dans cette noble cause.

Je suis intervenue à nouveau auprès du Président du Conseil général afin d’obtenir des garanties formelles pour le financement par le département de la mission et le versement de la subvention à la Ville. De même, j’ai posé l’exigence que cette mission de service public demeure dans le service public et ne soit pas externalisée. Enfin, j’ai exprimé auprès du Président, la volonté de Bobigny de voir cette mission rester localisée sur la Ville. Livres au Trésor est né à Bobigny, a prospéré jusqu’à présent grâce à la volonté commune du Département et de la Ville de Bobigny.

Bobigny est déterminée à poursuivre l’action dans ce sens.

Catherine Peyge
Maire de BOBIGNY

Commenter cet article

isabel gautray 01/12/2010 15:29



La disparition de Livres au trésor est une raison de plus de désespérer de la gauche française.


Elle applique déjà la même politique que le pouvoir actuel : supprimer le peu de pensée qui court encore par les chemins.


Conserver cette foire commercial qu'est devenu le salon de Montreuil et supprimer un lieu de débat et réflexion, est trop bien dans l'air du temps. 


De plus, la façon de faire: par le silence, sans visiblement que les personnes concernées soient tenues au courant du futur de leur engagement. Qu'une structure évolue, qu'une institution bouge,
on peut le comprendre et l'espérer, mais de cette façon, ça ne peut qu'ajouter à notre tristesse devant le spectacle politique qui nous est joué.



marie henriette hugoo 21/06/2010 23:24



LIVRES AU TRESOR, pour nous biblio bénévoles, militantes de bases de la lecture publique, est une aide précieuse pour proposer aux enfants des livres qui aident à vivre et à grandir...il est
essentiel qu'ils aiment les livres ...sinon lis finiront leur vie devant un écran à se nourrir de tout et de rien...